Quand internet facilite l'envoi d’un extrait K-bis

Il existe plusieurs façons de se procurer un extrait K-bis. Pour le cas où vous n'êtes pas dans la ville où où est enregistrée la société concernée qui vous intéresse ou que vous ne pouvez pas vous rendre au tribunal, le plus efficace est désormais de faire votre demande en ligne.

En vous rendant sur le site www.infogreffe.fr, vous réclamez un extrait Kbis en indiquant le nom et le sigle ou bien le code SIREN de la société. Le tribunal concerné vous l'adressera par la suite par la poste ou e-mail.

K bis

Ce service est cependant payant. Comptez entre 3,12 euros et 3,90€ en fonction du type d'envoi.

Les commerçants qui demandent régulièrement un extrait Kbis peuvent demander un envoi régulière aux dates de leur choix. Une exception, il n'est pas possible de se procurer un extrait Kbis en ligne pour les entreprises situées en Alsace, en Moselle ou en Guyane..

Les professionnels du secteur commercial ont besoin d'un extrait Kbis pour diverses démarches, entre autres l'achat de matériel professionnel. Cela dit l'extrait K bis peut aussi être demandé par l'ensemble des personnes qui désirent obtenir des renseignements sur une entreprise commerciale.

C'est effectivement un acte accessible à tous. Toutefois, pour connaître l'état des finances d'une entreprise, il faut se procurer tribunal habilité ce que l'on appelle un Etat d'endettement de la société.

L'extrait K bis recense l'intégralité des renseignements relatifs à la vie d'une société commerciale : greffe d'immatriculation, forme juridique, date de constitution, etc. Carte d'identité complète d'un commerce, l'extrait Kbis évoque également les possibles arbitrages judiciaires si l'entreprise a connu un redressement ou une liquidation.

Un extrait K-bis est valable 90 jours. Le très officiel extrait K ou Kbis constitue le seul document certifiant la réalité juridique d'une société commerciale.

Cet extrait garantit en effet que l'entreprise a légalement été enregistrée au RCS, quel que soit d'ailleurs son type : SA, groupement d'intérêt économique, etc. On distingue l'extrait K, destiné aux commerçants travaillant seuls, et ce que l'on nomme l'extrait K bis, pour les sociétés..


Pour approfondir le sujet :